Les feuilles mortes

La belle saison des couleurs apporte son lot de travail, surtout en ce qui a trait à la gestion des feuilles mortes. Vous devez savoir qu’aucun sac (papier ou plastique) rempli de feuilles mortes ne sera ramassé en bordure du chemin.

Alors que faire avec toutes ces feuilles ?

  • Profitez-en pour réaliser du feuillicyclage. Cette technique consiste à laisser les feuilles broyées par la tondeuse sur le terrain. Elles vont se décomposer et offrir une richesse à votre sol et votre gazon ;
  • Transformez les feuilles en humus. Dans un coin, entassez les feuilles et mouillez-les. Au printemps, elles se seront décomposées et vous pourrez épandre la matière au pied des arbustes ou dans votre potager ;
  • Servez-vous de vos feuilles mortes comme isolant afin de protéger vos plantes des gels de l’hiver ;
  • Mettre les feuilles au compostage.

SAVEZ-VOUS que la Municipalité à trois (3) conteneurs de compostage pour apport volontaire mit à votre disposition sur le territoire. Voici l’emplacement des bacs :

  • Dans le stationnement de l’hôtel de ville ;
  • À l’intersection du chemin de Mille-Isles et Côte Saint-Joseph ;
  • À l’intersection du chemin Black et du chemin Tamaracouta, près du camp scout Tamaracouta.

Finalement, évitez de les brûler, et ce, par conscience écologique et pour des raisons de sécurité.